L'inflation belge a poursuivi sa progression en octobre, passant de 1,06 à 1,28% et atteignant ainsi son plus haut niveau depuis juillet 2013. Dans le même temps, l'indice des prix à la consommation a augmenté de 0,35% pour se fixer à 101,50 points, indique jeudi le SPF Economie.

Quant à l'indice santé, il s'est élevé à 102,27 points, en hausse de 0,42 point par rapport au mois précédent, l'indice santé lissé s'établissant pour sa part à 100,66 points. Enfin, l'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 101,02 points, n'a pas été dépassé ce mois-ci. Le dernier dépassement de cet indice remonte à novembre 2012.

Selon le SPF Economie, l'enseignement supérieur (+28,8% par rapport à l'année académique précédente), les légumes frais (+9,5%), les fruits (+5,3%), les produits laitiers (+2,3%) et l'électricité (+1%) ont particulièrement poussé les prix à la hausse. À l'inverse, le gasoil de chauffage (-3,9%), les carburants (-1,1%) et le gaz naturel (-1,5%) ont eu un impact sensible à la baisse. En juillet 2013, l'inflation s'était élevée à 1,51% en Belgique.

L'inflation belge a poursuivi sa progression en octobre, passant de 1,06 à 1,28% et atteignant ainsi son plus haut niveau depuis juillet 2013. Dans le même temps, l'indice des prix à la consommation a augmenté de 0,35% pour se fixer à 101,50 points, indique jeudi le SPF Economie.Quant à l'indice santé, il s'est élevé à 102,27 points, en hausse de 0,42 point par rapport au mois précédent, l'indice santé lissé s'établissant pour sa part à 100,66 points. Enfin, l'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 101,02 points, n'a pas été dépassé ce mois-ci. Le dernier dépassement de cet indice remonte à novembre 2012.Selon le SPF Economie, l'enseignement supérieur (+28,8% par rapport à l'année académique précédente), les légumes frais (+9,5%), les fruits (+5,3%), les produits laitiers (+2,3%) et l'électricité (+1%) ont particulièrement poussé les prix à la hausse. À l'inverse, le gasoil de chauffage (-3,9%), les carburants (-1,1%) et le gaz naturel (-1,5%) ont eu un impact sensible à la baisse. En juillet 2013, l'inflation s'était élevée à 1,51% en Belgique.