Le sauvetage des banques a rapporté près de 260 millions d'euros au budget de l'Etat en 2010, lit-on mercredi dans L'Echo. Ce montant a été principalement alimenté par les versements des frais de garanties mais aussi par les dividendes.

Si la Belgique s'en sort bien, beaucoup d'Etats européens continuent de payer encore cher le renflouement des banques, touchées en première ligne lors du déclenchement de la crise financière.

Avec Belga

Le sauvetage des banques a rapporté près de 260 millions d'euros au budget de l'Etat en 2010, lit-on mercredi dans L'Echo. Ce montant a été principalement alimenté par les versements des frais de garanties mais aussi par les dividendes. Si la Belgique s'en sort bien, beaucoup d'Etats européens continuent de payer encore cher le renflouement des banques, touchées en première ligne lors du déclenchement de la crise financière. Avec Belga