L'Espagne va "très probablement" sortir de la procédure pour déficit excessif

14/01/19 à 11:26 - Mise à jour à 11:26

Source: Afp

Le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, a affirmé lundi que l'Espagne, le dernier pays de la zone euro encore soumis à une procédure pour déficit excessif, devrait "très probablement" en sortir en mars.

L'Espagne va "très probablement" sortir de la procédure pour déficit excessif

© Getty Images/iStockphoto

"L'Espagne va très probablement sortir de la procédure pour déficit excessif en mars prochain", a affirmé M. Moscovici lors d'une conférence de presse à Paris. "Nous tournerons ainsi la page très douloureuse de la crise de 2008 et des déficits excessifs provoqués par la crise financière", a-t-il ajouté.

Cette nouvelle tombe au bon moment pour le chef du gouvernement espagnol, le socialiste Pedro Sanchez, qui cherche une majorité pour faire passer son budget 2019 au parlement. Madrid a respecté en 2017 pour la première fois son objectif de réduction du déficit public sans renégociation en cours d'année, le ramenant à 3,07% du PIB.

Mais en juillet, le nouveau gouvernement a dû relever sa prévision de déficit pour 2018 à 2,7% contre 2,2%.