Le gouvernement flamand a approuvé fin juin sur proposition de la ministre flamande de l'Intérieur une décision de principe pour payer entièrement les salaires des fonctionnaires flamands qui sont malades durant 30 jours calendrier.

Après ce délai, le salaire est raboté à 65%. Des possibilités de licenciement sont étendues aux statutaires. Des négociations sont prévues après l'été mais le syndicat ACOD entend mener des actions.

Le gouvernement flamand a approuvé fin juin sur proposition de la ministre flamande de l'Intérieur une décision de principe pour payer entièrement les salaires des fonctionnaires flamands qui sont malades durant 30 jours calendrier. Après ce délai, le salaire est raboté à 65%. Des possibilités de licenciement sont étendues aux statutaires. Des négociations sont prévues après l'été mais le syndicat ACOD entend mener des actions.