"Dans la philosophie du Plan Marshall, nous voulons mettre en évidence qu'au lieu de chercher de l'emploi, on peut parfois le créer. Ainsi, quelqu'un qui lance sa propre entreprise libère un emploi et peut en créer d'autres. C'est un emploi qui en fait trois. Et nous devons sensibiliser les jeunes à cette réalité", a indiqué le ministre Antoine.

Avec le stage "Juniors Indépendants", les jeunes âgés de 15 à 20 ans réalisent des essais-métiers d'une durée de quinze jours dans des entreprises de moins de dix employés. Ils suivent une journée de formation à l'IFAPME, travaillent neuf jours en entreprise et réalisent un débriefing de leur travail.

Ce projet s'inscrit dans le plan "All in" qui accompagne les indépendants, via des formations dans les "Maisons de l'Emploi et de l'Initiative", un tutorat indépendant, des chèques-formations, des couveuses ou S.A.A.C.E. (Structures d'Auto-Création de l'Emploi) et via le Plan Airbag qui offre un incitant financier de 12.500 euros répartis sur quatre trimestres.

L'IFAPME compte 14.575 inscrits en formation de base, dans les filières d'apprentissage et de chef d'entreprise. Plus de 80% d'entre eux trouvent un emploi six mois après leur formation.

Avec Belga

"Dans la philosophie du Plan Marshall, nous voulons mettre en évidence qu'au lieu de chercher de l'emploi, on peut parfois le créer. Ainsi, quelqu'un qui lance sa propre entreprise libère un emploi et peut en créer d'autres. C'est un emploi qui en fait trois. Et nous devons sensibiliser les jeunes à cette réalité", a indiqué le ministre Antoine. Avec le stage "Juniors Indépendants", les jeunes âgés de 15 à 20 ans réalisent des essais-métiers d'une durée de quinze jours dans des entreprises de moins de dix employés. Ils suivent une journée de formation à l'IFAPME, travaillent neuf jours en entreprise et réalisent un débriefing de leur travail. Ce projet s'inscrit dans le plan "All in" qui accompagne les indépendants, via des formations dans les "Maisons de l'Emploi et de l'Initiative", un tutorat indépendant, des chèques-formations, des couveuses ou S.A.A.C.E. (Structures d'Auto-Création de l'Emploi) et via le Plan Airbag qui offre un incitant financier de 12.500 euros répartis sur quatre trimestres. L'IFAPME compte 14.575 inscrits en formation de base, dans les filières d'apprentissage et de chef d'entreprise. Plus de 80% d'entre eux trouvent un emploi six mois après leur formation. Avec Belga