Les ministres des Finances de l'eurozone ont confirmé à l'unanimité la reconduction du mandat de président de Jeroen Dijsselbloem, a indiqué le cénacle dans une première déclaration. Le ministre néerlandais a remercié via twitter ses collègues de l'Eurogroupe pour leur soutien et leur coopération, à l'issue de leur réunion lundi à 18h00. Le principal opposant du social-démocrate Dijsselbloem était le ministre des Finances espagnol, le chrétien-démocrate Luis De Guindos.

M. Dijsselbloem avait succédé en 2013 à Jean-Claude Juncker, premier président de l'Eurogroupe depuis 2005. Le mandat de M. Dijsselbloem a été marqué par la crise de l'euro et de la Grèce. Nombreux sont ces collègues qui ont souligné l'excellence de ses travaux durant cette période.

Lors de leur réunion lundi fin de journée, les ministres des Finances devaient aussi s'entendre sur un financement relais pour la Grèce qui doit honorer des paiements à hauteur de 12 milliards d'euros d'ici mi-aout. Ils ont décidé que cette question serait encore traitée dans les prochains jours en groupe de travail.