Dans un communiqué, le ministère chinois du Commerce a indiqué que l'application de ces nouvelles surtaxes douanières par le géant asiatique "était suspendue aux actions des Etats-Unis", évoquant la récente menace de la Maison Blanche de relever de 10% à 25% les tarifs douaniers sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises.

Dans un communiqué, le ministère chinois du Commerce a indiqué que l'application de ces nouvelles surtaxes douanières par le géant asiatique "était suspendue aux actions des Etats-Unis", évoquant la récente menace de la Maison Blanche de relever de 10% à 25% les tarifs douaniers sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises.