"Les chefs de mission de la Commission européenne, le Fonds monétaire international, la Banque centrale européenne (la Troïka) et les autorités grecques ont conclu dans la nuit de jeudi à vendredi un accord sur un ensemble de mesures pour combler le déficit budgétaire pour l'année 2011-2014", indique la Commission dans un communiqué.

Le plan doit être approuvé par le Parlement grec d'ici au 30 juin et constitue la clef pour autoriser le lancement d'un nouveau plan d'aide financier visant à éviter la banqueroute à Athènes et une contagion de la crise à toute la zone euro.

"Une fois mises en oeuvre" les mesures convenues entre la Troïka et les autorités grecques permettront "à la Grèce d'atteindre les objectifs fixés et de rester sur la bonne voie", a estimé la Commission.

Trends.be, avec Belga

"Les chefs de mission de la Commission européenne, le Fonds monétaire international, la Banque centrale européenne (la Troïka) et les autorités grecques ont conclu dans la nuit de jeudi à vendredi un accord sur un ensemble de mesures pour combler le déficit budgétaire pour l'année 2011-2014", indique la Commission dans un communiqué. Le plan doit être approuvé par le Parlement grec d'ici au 30 juin et constitue la clef pour autoriser le lancement d'un nouveau plan d'aide financier visant à éviter la banqueroute à Athènes et une contagion de la crise à toute la zone euro. "Une fois mises en oeuvre" les mesures convenues entre la Troïka et les autorités grecques permettront "à la Grèce d'atteindre les objectifs fixés et de rester sur la bonne voie", a estimé la Commission.Trends.be, avec Belga