L'agence de notation Fitch a menacé mardi de placer la note souveraine des Etats-Unis en surveillance négative si le plafond d'endettement de l'Etat n'était pas relevé d'ici le 2 août prochain.

"Si nous arrivons au 2 août sans une hausse du plafond d'endettement, Fitch placera sous surveillance négative la note souveraine des Etats-Unis", a indiqué Andrew Colquhoun, en charge des questions de dette souveraine chez Fitch pour l'Asie Pacifique, lors d'une conférence.

Le Trésor américain a prévenu que l'Etat commencerait à faire défaut à ses obligations si le Congrès ne relevait pas le plafond d'endettement fixé pour le moment à 14.300 milliards de dollars d'ici le 2 août.

L'Expansion.com

L'agence de notation Fitch a menacé mardi de placer la note souveraine des Etats-Unis en surveillance négative si le plafond d'endettement de l'Etat n'était pas relevé d'ici le 2 août prochain. "Si nous arrivons au 2 août sans une hausse du plafond d'endettement, Fitch placera sous surveillance négative la note souveraine des Etats-Unis", a indiqué Andrew Colquhoun, en charge des questions de dette souveraine chez Fitch pour l'Asie Pacifique, lors d'une conférence. Le Trésor américain a prévenu que l'Etat commencerait à faire défaut à ses obligations si le Congrès ne relevait pas le plafond d'endettement fixé pour le moment à 14.300 milliards de dollars d'ici le 2 août.L'Expansion.com