En 12 ans, les six pôles de compétitivité wallons ont validé plus de 270 projets de recherche. Cela a abouti au dépôt de 235 brevets et à la création d'une série d'entreprises comme Andy-Shape (impressions 3D, récemment choisie par Airbus), Cardiatis (nouveau type de stent en cardiologie) ou CluePoints (outil statistique pour les études cliniques), à des farines de blé " fonctionnalisées " qu'utilisent les Moulins de Statte pour remplacer les additifs alimentaires, etc. Au total, l'emploi a progressé de 13% en 10 ans dans les entreprises membres des pôles (contre -11% pour l'ensemble de l'industrie wallonne ! ) et la valeur ajoutée produite y a cru ...