On pourrait d'abord se demander s'il est possible d'empêcher qu'elle ne s'arrête. La réponse est clairement non. Si entre les années 1990 et la fin des années 2000, les cycles économiques ont eu tendance à se lisser (des récessions moins profondes et plus courtes, des périodes plus longues de croissance économique), la très grave crise de 2008-2009 nous a rappelé que le cycle économique existe toujours, et n'est pas prêt de disparaître. De plus, les variables, paramètres et contraintes qui fondent le cycle sont tellement complexes qu'à elle seule, la politique économique n'aurait pas la capacité de neutraliser le cycle. C'est d'autant plus vrai aujourd'hui en zone euro que les gouvernements peinent à trouver le consensus politique et les moyens financiers nécessaires à des politiques budgétaires ambitieus...