"L'accord présenté aujourd'hui est historique car il a un impact immédiat à court terme, avec une revalorisation du prix de lait, mais il présente également des éléments sur le long terme, ce qui était absolument nécessaire", a réagi M. Borsus, cité dans un communiqué. Willy Borsus ajoute qu'il "continue à travailler sur d'autres aspects", notamment sur une concertation avec le secteur bancaire, ainsi que sur la préparation, avec les ministres régionaux de l'Agriculture, du conseil extraordinaire des ministres européens de l'Agriculture, prévu le 7 septembre prochain.

Le ministre remercie enfin les citoyens. "Depuis quelques mois, on a pu observer une solidarité du grand public pour les agriculteurs et une adhésion au principe d'une rémunération saine pour l'agriculture. Avec cet accord, le prix de la brique de lait en magasin va augmenter pour le consommateur. Je tiens à les remercier d'avance pour cet effort consenti par tous les Belges pour permettre à nos agriculteurs de travailler dans de bonnes conditions", conclut M. Borsus.

LIRE AUSSI : Les producteurs laitier et porcin vont recevoir 46 et 30 millions d'aides

"L'accord présenté aujourd'hui est historique car il a un impact immédiat à court terme, avec une revalorisation du prix de lait, mais il présente également des éléments sur le long terme, ce qui était absolument nécessaire", a réagi M. Borsus, cité dans un communiqué. Willy Borsus ajoute qu'il "continue à travailler sur d'autres aspects", notamment sur une concertation avec le secteur bancaire, ainsi que sur la préparation, avec les ministres régionaux de l'Agriculture, du conseil extraordinaire des ministres européens de l'Agriculture, prévu le 7 septembre prochain. Le ministre remercie enfin les citoyens. "Depuis quelques mois, on a pu observer une solidarité du grand public pour les agriculteurs et une adhésion au principe d'une rémunération saine pour l'agriculture. Avec cet accord, le prix de la brique de lait en magasin va augmenter pour le consommateur. Je tiens à les remercier d'avance pour cet effort consenti par tous les Belges pour permettre à nos agriculteurs de travailler dans de bonnes conditions", conclut M. Borsus.LIRE AUSSI : Les producteurs laitier et porcin vont recevoir 46 et 30 millions d'aides