"Reçu les corrections du #begov ; satisfait par la réactivité ! Reprise des travaux budgétaires, de façon sereine et cordiale!", a tweeté le ministre wallon du Budget Christophe Lacroix.

La Wallonie récupère ainsi 15 millions d'euros avec la dégressivité du bonus logement, a précisé son cabinet. Ces 15 millions s'ajoutent à une somme équivalente retrouvée grâce au signalement, par le représentant wallon, de deux erreurs des experts fédéraux, l'une portant sur l'abattement des frais forfaitaires (-43 millions pour la Wallonie), l'autre sur des mesures régionales sur les dépenses fiscales (+58 millions pour la Wallonie).

"Reçu les corrections du #begov ; satisfait par la réactivité ! Reprise des travaux budgétaires, de façon sereine et cordiale!", a tweeté le ministre wallon du Budget Christophe Lacroix.La Wallonie récupère ainsi 15 millions d'euros avec la dégressivité du bonus logement, a précisé son cabinet. Ces 15 millions s'ajoutent à une somme équivalente retrouvée grâce au signalement, par le représentant wallon, de deux erreurs des experts fédéraux, l'une portant sur l'abattement des frais forfaitaires (-43 millions pour la Wallonie), l'autre sur des mesures régionales sur les dépenses fiscales (+58 millions pour la Wallonie).