Le président américain Joe Biden veut qu'en 2030, la moitié des voitures vendues aux Etats-Unis soient sans émissions, c'est-à-dire électriques, hybrides rechargeables ou à hydrogène, selon un document rendu public par la Maison Blanche.

Les trois grands constructeurs américains, à savoir Ford, GM et Stellantis (qui a dans son giron la marque historique Chrysler) affirment eux dans un communiqué publié conjointement leur "ambition commune d'arriver en 2030 à 40 à 50%" de véhicules de ce type vendus chaque année aux Etats-Unis.

Joe Biden, qui organise jeudi un événement à la Maison Blanche pour détailler ces mesures, entend aussi muscler à nouveau la réglementation sur la consommation de carburant des voitures, qui avait été très allégée sous le mandat de Donald Trump.

Le président américain Joe Biden veut qu'en 2030, la moitié des voitures vendues aux Etats-Unis soient sans émissions, c'est-à-dire électriques, hybrides rechargeables ou à hydrogène, selon un document rendu public par la Maison Blanche. Les trois grands constructeurs américains, à savoir Ford, GM et Stellantis (qui a dans son giron la marque historique Chrysler) affirment eux dans un communiqué publié conjointement leur "ambition commune d'arriver en 2030 à 40 à 50%" de véhicules de ce type vendus chaque année aux Etats-Unis. Joe Biden, qui organise jeudi un événement à la Maison Blanche pour détailler ces mesures, entend aussi muscler à nouveau la réglementation sur la consommation de carburant des voitures, qui avait été très allégée sous le mandat de Donald Trump.