Chaque année, environ 50.000 Polonais viennent travailler en Belgique, en particulier dans le secteur de la construction. Ces travailleurs doivent être rémunénérés selon les conditions salariales et de travail d'application dans le pays. Ils peuvent toutefois payer leurs cotisations de sécurité sociale en Pologne.

Des contrôles efficaces et une coopération accrue entre les Etats européens permettent de s'assurer que ces règles sont bien respectées et d'éviter des cas de dumping social.

Avant de conclure cet accord avec la Pologne, la Belgique avait déjà scellé des coopérations similaires avec la France, les Pays-Bas, la Bulgarie, le Luxembourg, le Portugal et la Slovaquie.

Chaque année, environ 50.000 Polonais viennent travailler en Belgique, en particulier dans le secteur de la construction. Ces travailleurs doivent être rémunénérés selon les conditions salariales et de travail d'application dans le pays. Ils peuvent toutefois payer leurs cotisations de sécurité sociale en Pologne.Des contrôles efficaces et une coopération accrue entre les Etats européens permettent de s'assurer que ces règles sont bien respectées et d'éviter des cas de dumping social. Avant de conclure cet accord avec la Pologne, la Belgique avait déjà scellé des coopérations similaires avec la France, les Pays-Bas, la Bulgarie, le Luxembourg, le Portugal et la Slovaquie.