Avant la réforme, 95 % des apprentis conducteurs passaient par la filière libre. Cette proportion a changé : désormais, 73 % d'entre eux suivent leur apprentissage via une auto-école, que ce soit en complément de la filière libre (37 %) ou non (36 %), d'après une récente étude de Vias, l'institut belge pour la sécurité routière. Une aubaine pour le secteur des auto-écoles qui verraient affluer les élèves en nombre depuis un an et demi ? La fédération Federdrive, qui représente 50 % des écoles de conduite belges, nuance ces données : " Ce chiffre est à prendre avec des pincettes. Il englobe, sans faire de distinction, tous ceux qui viennent passer leur perm...