Cette grève générale sera précédée d'une série de grèves tournantes dans les provinces dès la fin novembre, ont confirmé les syndicats dans un communiqué. Pour le front commun syndical, le gouvernement est "sourd pour les travailleurs et les bénéficiaires d'allocations sociales mais généreux pour les employeurs et les nantis".

Les syndicats annoncent d'ores et déjà une manifestation nationale le 6 novembre prochain. Dès le 24 novembre, une première grève tournante touchera les provinces de Liège, Namur, Luxembourg, Limbourg et Anvers. La grève tournante touchera ensuite les provinces de Namur, Hainaut, Flandre occidentale et orientale le 1er décembre. Enfin, le 8 décembre, ce sont les provinces de Brabant flamand, Brabant wallon et la région de Bruxelles qui seront touchées par la grève tournante.

Une grève générale est ensuite prévue pour le 15 décembre.

Cette grève générale sera précédée d'une série de grèves tournantes dans les provinces dès la fin novembre, ont confirmé les syndicats dans un communiqué. Pour le front commun syndical, le gouvernement est "sourd pour les travailleurs et les bénéficiaires d'allocations sociales mais généreux pour les employeurs et les nantis". Les syndicats annoncent d'ores et déjà une manifestation nationale le 6 novembre prochain. Dès le 24 novembre, une première grève tournante touchera les provinces de Liège, Namur, Luxembourg, Limbourg et Anvers. La grève tournante touchera ensuite les provinces de Namur, Hainaut, Flandre occidentale et orientale le 1er décembre. Enfin, le 8 décembre, ce sont les provinces de Brabant flamand, Brabant wallon et la région de Bruxelles qui seront touchées par la grève tournante. Une grève générale est ensuite prévue pour le 15 décembre.