L'entreprise espère pouvoir finaliser la vente d'ici la fin du mois de septembre et boucler définitivement la transaction pour la fin de l'année. En raison de la clause de confidentialité, le nom de l'acquéreur de même que les informations relatives à la transaction et son impact tant sur le bilan que sur les activités du groupe ne seront communiqués qu'à ce moment-là. Le journal De Standaard avait indiqué plus tôt dans la semaine qu'Aviko, qui fait partie du groupe néerlandais Cosun, avait marqué son intérêt pour la division pommes de terre de l'entreprise flandrienne (THD)

L'entreprise espère pouvoir finaliser la vente d'ici la fin du mois de septembre et boucler définitivement la transaction pour la fin de l'année. En raison de la clause de confidentialité, le nom de l'acquéreur de même que les informations relatives à la transaction et son impact tant sur le bilan que sur les activités du groupe ne seront communiqués qu'à ce moment-là. Le journal De Standaard avait indiqué plus tôt dans la semaine qu'Aviko, qui fait partie du groupe néerlandais Cosun, avait marqué son intérêt pour la division pommes de terre de l'entreprise flandrienne (THD)