Luc Pire, qui a mis sur pied une nouvelle maison d'édition, baptisées tout simplement les Editions Luc Pire, vient d'en confier la direction à Laurence Housiaux, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué.

Luc Pire avait annoncé la création de cette nouvelle société en janvier et présenté ses deux premières publications (Histoires allumées de Jean-Luc Fonck et Entre les mailles du filet de Marc J. Hermant). Il avait annoncé la parution de deux à trois livres par mois, soit une trentaine par an.

Pour mieux "assurer la gestion quotidienne de la maison d'édition et en poursuivre son développement", Luc Pire a annoncé lundi qu'il avait confié la charge de directrice à Laurence Housiaux. Il précise qu'il restera actionnaire majoritaire actif des Editions Luc Pire et épaulera la directrice le temps nécessaire à une bonne transition.

Le passage de témoin aura symboliquement lieu, en février, pendant la Foire du livre de Bruxelles. Laurence Housiaux est, depuis 2004, la coordinatrice de l'opération "Je lis dans ma commune".

Trends.be, avec Belga

Luc Pire, qui a mis sur pied une nouvelle maison d'édition, baptisées tout simplement les Editions Luc Pire, vient d'en confier la direction à Laurence Housiaux, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué.Luc Pire avait annoncé la création de cette nouvelle société en janvier et présenté ses deux premières publications (Histoires allumées de Jean-Luc Fonck et Entre les mailles du filet de Marc J. Hermant). Il avait annoncé la parution de deux à trois livres par mois, soit une trentaine par an.Pour mieux "assurer la gestion quotidienne de la maison d'édition et en poursuivre son développement", Luc Pire a annoncé lundi qu'il avait confié la charge de directrice à Laurence Housiaux. Il précise qu'il restera actionnaire majoritaire actif des Editions Luc Pire et épaulera la directrice le temps nécessaire à une bonne transition.Le passage de témoin aura symboliquement lieu, en février, pendant la Foire du livre de Bruxelles. Laurence Housiaux est, depuis 2004, la coordinatrice de l'opération "Je lis dans ma commune".Trends.be, avec Belga