Paul Buysse a constitué ces droits de pension depuis 2000, pendant son mandat de président de l'entreprise. Ce montant se compose d'une somme principale de 2,56 millions d'euros, auxquels s'ajoutent 984.000 euros d'intérêts. En mai, M. Buysse sera suivi à la présidence par l'actuel CEO Bert De Graeve, qui lui-même cédera sa place au britannique Matthew Taylor. M. De Graeve recevra, lui, une indemnité brute de 1,84 million d'euros pour l'interruption anticipée de son contrat de CEO, ressort-il également du rapport annuel publié vendredi. (Belga)

Paul Buysse a constitué ces droits de pension depuis 2000, pendant son mandat de président de l'entreprise. Ce montant se compose d'une somme principale de 2,56 millions d'euros, auxquels s'ajoutent 984.000 euros d'intérêts. En mai, M. Buysse sera suivi à la présidence par l'actuel CEO Bert De Graeve, qui lui-même cédera sa place au britannique Matthew Taylor. M. De Graeve recevra, lui, une indemnité brute de 1,84 million d'euros pour l'interruption anticipée de son contrat de CEO, ressort-il également du rapport annuel publié vendredi. (Belga)