Le chiffre est tiré d'une étude de l'Institut pour la recherche économique (FIFE) et porte sur une période allant de janvier 2011 à mars 2014. Il en ressort que l'impact du Mondial s'est traduit sur le marché de l'emploi par la création de 710.000 postes fixes et 200.000 temporaires. "Dans le seul secteur du tourisme, 50.000 nouveaux emplois ont été créés dans le cadre de la Coupe du monde", détaille M. Neto. Embratur a précisé que le taux d'occupation dans le secteur hôtelier pour la première semaine de compétition était de 45% supérieur à la normale. De tels événements permettent au Brésil de se positionner comme importante destination touristique, a ajouté Vicente Neto. Le pays avait déjà accueilli la Coupe des Confédérations de football en 2013 et ce tournoi avait rapporté trois milliards d'euros au PIB du Brésil, selon le ministère du Tourisme. La compétition avait généré un chiffre d'affaires de 6,58 milliards d'euros et le Mondial devrait produire un résultat triple, selon l'enquête menée par le FIFE. Un montant de 22 milliards d'euros est avancé. (Belga)

Le chiffre est tiré d'une étude de l'Institut pour la recherche économique (FIFE) et porte sur une période allant de janvier 2011 à mars 2014. Il en ressort que l'impact du Mondial s'est traduit sur le marché de l'emploi par la création de 710.000 postes fixes et 200.000 temporaires. "Dans le seul secteur du tourisme, 50.000 nouveaux emplois ont été créés dans le cadre de la Coupe du monde", détaille M. Neto. Embratur a précisé que le taux d'occupation dans le secteur hôtelier pour la première semaine de compétition était de 45% supérieur à la normale. De tels événements permettent au Brésil de se positionner comme importante destination touristique, a ajouté Vicente Neto. Le pays avait déjà accueilli la Coupe des Confédérations de football en 2013 et ce tournoi avait rapporté trois milliards d'euros au PIB du Brésil, selon le ministère du Tourisme. La compétition avait généré un chiffre d'affaires de 6,58 milliards d'euros et le Mondial devrait produire un résultat triple, selon l'enquête menée par le FIFE. Un montant de 22 milliards d'euros est avancé. (Belga)