Quelles sont les tendances les plus marquantes chez VW, dans l'univers des camionnettes légères ?

Jean-Marc Ponteville : " Dans l'ensemble, nos utilitaires connaissent une croissance de 23 %. Le Caddy et le Transporter sont les best-sellers absolus de notre gamme, mais la progression du Crafter est impressionnante également. Ce modèle vient d'être lancé. Il est disponible en versions traction avant et arrière ou en 4x4, tant en boîte manuelle qu'en automatique. Nous tablons fortement sur cette solution, centrée sur le client. "
...

Jean-Marc Ponteville : " Dans l'ensemble, nos utilitaires connaissent une croissance de 23 %. Le Caddy et le Transporter sont les best-sellers absolus de notre gamme, mais la progression du Crafter est impressionnante également. Ce modèle vient d'être lancé. Il est disponible en versions traction avant et arrière ou en 4x4, tant en boîte manuelle qu'en automatique. Nous tablons fortement sur cette solution, centrée sur le client. " Ponteville : " Absolument ! Le défi par excellence dont se préoccupent aujourd'hui toutes les marques est l'évolution rapide de la législation dans les divers Etats membres. La taxe kilométrique appliquée dans notre pays sur les camions de plus de 3,5 tonnes donne lieu à un énorme développement du nombre de camionnettes. Mais une autre tendance est la connectivité qu'offrent aujourd'hui les camionnettes légères. La camionnette devient à cet égard un équivalent de la berline. On y trouve certes les mêmes possibilités de connexion au téléphone et à l'internet, mais aussi d'autres équipements qui assimilent progressivement la camionnette à la voiture. Le confort gagne de plus en plus en importance dans la camionnette. Une troisième tendance est l'arrivée de diverses formes d'assistance à la conduite comme le régulateur de vitesse adaptatif et l'assistance au stationnement. Dans notre nouveau Crafter, nous avons même introduit un assistant par vent latéral. " Ponteville : " Nous vendons en effet surtout des véhicules diesel. Mais le Caddy est aussi disponible en versions essence et gaz. En ce qui concerne le gaz, le problème est le manque de stations d'approvisionnement. Entre-temps, nous avons présenté notre Crafter électrique au Salon d'Hanovre. Avec ses quelque 150 kilomètres d'autonomie, c'est surtout en circulation urbaine qu'il représentera une belle plus-value. Notre CEO Matthias Müller a déclaré à Francfort : "Le diesel n'est pas le problème mais une partie de la solution." Nous devons cesser de dénigrer le diesel et nous centrer sur le diesel à faibles émissions. Le diesel mérite à nos yeux sa place dans le trafic. " Ponteville : " Oui bien sûr, ne vous méprenez pas : d'ici 2025, Volkswagen veut avoir vendu un million de voitures électriques. Et, dans le sillage des voitures, les camionnettes vont suivre elles aussi la tendance à l'électrique. Mais nous voulons attendre qu'il y ait une demande réelle du marché. Actuellement, cette demande est encore trop faible malheureusement. " " Le confort gagne de plus en plus en importance dans la camionnette. "