Dans les 10 ans qui viennent, le secteur aérien aurait besoin de quelque 255.000 pilotes afin de répondre à la croissance des vol...

Dans les 10 ans qui viennent, le secteur aérien aurait besoin de quelque 255.000 pilotes afin de répondre à la croissance des vols. C'est l'analyse que vient de faire CAE, le spécialiste canadien des formations en aéronautique. Selon la firme, pour bien faire, il devrait sortir 72 pilotes des académies... chaque jour jusqu'en 2027. Ce montant est qualifié de " record " et CAE redoute une pénurie. La formation de pilote réclame en effet du temps. Un seul exemple : selon les règles internationales, un copilote ne peut exercer son métier qu'après 250 heures de vol, et un commandant de bord, après 1.500 heures. Par Jean-Christophe Wasseige