Cette semaine, l'European Tour fait escale sur le mythique parcours espagnol de Valderrama, théâtre de la Ryder Cup en 1997. De l'avis unanime, il s'agit d'un des championship...

Cette semaine, l'European Tour fait escale sur le mythique parcours espagnol de Valderrama, théâtre de la Ryder Cup en 1997. De l'avis unanime, il s'agit d'un des championship courses les plus difficiles du monde. Balisé par les pins parasols et les bunkers, il ne pardonne pas la moindre erreur. Et ses greens, rapides comme le marbre et indéchiffrables comme les hiéroglyphes, constituent le défi suprême. "Ici, il faut jouer juste sur tous les coups et la concentration est essentielle", résume Thomas Detry qui apprécie beaucoup le lieu et qui participera au tournoi, tout comme Nicolas Colsaerts et Thomas Pieters. L'affiche de cet Andalucia Masters a d'ailleurs très belle allure avec, notamment, la présence de Jon Rahm, n°1 mondial. L'Espagnol Javier Ballesteros, fils du légendaire Severiano (éternel ambassadeur de Valderrama) participera également à l'événement.