Qu'on aime ou déteste le foie gras, personne n'ignore Upignac, le célèbre producteur namurois. Après avoir repris le contrôle de l'entreprise en 2015, Miche...

Qu'on aime ou déteste le foie gras, personne n'ignore Upignac, le célèbre producteur namurois. Après avoir repris le contrôle de l'entreprise en 2015, Michel Petit, le fondateur, a décidé d'étendre son activité. Il rachète Ardenne Volaille, l'entreprise des frères Wenkin qui produit de la volaille de qualité supérieure (comme les poulets Val Dieu). L'opération se réalise via une augmentation de capital de 10 millions d'euros qui permet à la famille Wenkin d'entrer au capital d'Upignac. L'actionnariat deviendra donc le suivant : famille Petit (71 %), famille Wenkin (16 %) et SRIW (13 %). Le nouvel ensemble, fort de 150 salariés, espère un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros en 2019. Les activités fruitières de la famille Wenkin ne font pas partie de la transaction.