Univercells va se lancer dans la production de quatre vaccins essentiels mais pas suffisamment disponibles pour l'instant : contre la polio, la rougeole, la rubéole et la rage. La Banque européenne d'investissement va prêter 20 millions d'euros à la biotech implantée à Gosselies et Nivelles et jusqu'ici spécialisée dans le développement de systèmes de production de vaccins à bas prix. Avec l'aide, entre autres, de la Fondation Bill Gates, Univercells a mis au point avec Batavia Biosciences la plateforme NevoLine, qui permet de produire des vaccins via un équipement plus compact et léger. Grâce au prêt de la BEI, la société ne va plus se contenter de fournir sa plateforme aux groupes pharmaceutiques mais pourra produire elle-même les vaccins. Elle compte travailler en direct avec de grands organismes comme l'Unicef ou l'Organisation mondiale de la santé.