Même la porte des toilettes était pourvue d'un code de sécurité ! Diamantaire fortuné, Erez Daleyot avait fait construire à Wilrijk une villa ultra sé...

Même la porte des toilettes était pourvue d'un code de sécurité ! Diamantaire fortuné, Erez Daleyot avait fait construire à Wilrijk une villa ultra sécurisée de 10 millions d'euros ornée, notamment, de quelques Picasso. Une " misère " en regard du jet privé qu'il s'était auparavant offert et qui valait quatre fois plus. Puis, le vent a tourné. Sa société est tombée en faillite, laissant une ardoise de plus de 200 millions d'euros dont une soixantaine empruntés au groupe KBC. En 2015, celui-ci a fait enlever les tableaux et saisir la maison, sans s'en préoccuper davantage, de sorte que, de la cave à vin aux marbres en passant par des équipements de fitness ou de cuisine sophistiqués, tout a été pillé, faute de surveillance. GUILLAUME CAPRON