A Oud-Heverlee, à côté de Louvain, fonctionne en primeur pour notre pays une batterie de quartier qui emmagasine au cours de la journée l'électricité produite par les panneaux solaires installés ...

A Oud-Heverlee, à côté de Louvain, fonctionne en primeur pour notre pays une batterie de quartier qui emmagasine au cours de la journée l'électricité produite par les panneaux solaires installés sur les toits des habitations et la restitue à ses habitants une fois le soir tombé. Les avantages de la formule sont évidents : il n'y a pas de surcharge du réseau (celui de l'Ophemstraat dans laquelle se trouve installée la batterie a plus de 50 ans !) et, l'installation étant mobile, elle peut être déplacée n'importe où. Cette batterie de quartier, conçue par un bureau d'études local en collaboration avec ABB est encore expérimentale et dérive d'un projet européen initié en 2014 qui visait à étendre à un ensemble d'habitations les possibilités d'une batterie domestique. Cela peut sembler long mais il y avait les problèmes techniques à résoudre, les tarifs à discuter et les autorisations à obtenir : avec les pouvoirs publics flamands, les négociations ont duré 22 mois.