L'annonce a scotché les observateurs: au cours de son exercice budgétaire 2022 qui a commencé au 1er octobre, Disney entend dépenser 33 milliards de dollars dans les...

L'annonce a scotché les observateurs: au cours de son exercice budgétaire 2022 qui a commencé au 1er octobre, Disney entend dépenser 33 milliards de dollars dans les contenus. C'est quasiment le double des montants investis par Netflix cette année. La grande majorité de cette incroyable manne financière sera consacrée à ses plateformes de streaming vidéo comme Disney+, Hulu ou ESPN+. Warner va suivre avec plus de 20 milliards destinés à ses plateformes dont HBO Max. Netflix avait, elle, laissé entendre qu'elle comptait au moins tripler ses investissements. Cette folle pluie de milliards tient au modèle développé par les uns et les autres. Dans un milieu très concurrentiel, les différents opérateurs ont habitué les clients à des nouveautés à profusion. Il faut suivre sous peine de voir la source des abonnés se tarir.