Lotus a annoncé que son avenir sera totalement électrique. Et le constructeur britannique, racheté en 2017 par le groupe chinois Gelly, s'est aussi converti à la mode du SUV avec cet Eletre dont les deux mote...

Lotus a annoncé que son avenir sera totalement électrique. Et le constructeur britannique, racheté en 2017 par le groupe chinois Gelly, s'est aussi converti à la mode du SUV avec cet Eletre dont les deux moteurs électriques développeraient au minimum 600 ch. De quoi faire passer cet engin de plus de cinq mètres de long et deux de large de 0 à 100 km/h en moins de trois secondes. Malgré l'usage massif d'aluminium et de fibre de carbone, ce modèle accuse deux tonnes à la pesée et est de loin la plus lourde des Lotus... A l'arrière, on a le choix entre deux sièges individuels ou une banquette trois places. Mais le coffre (400 litres) est limité au regard du gabarit. La suspension pneumatique sera de série et des roues arrière directrices seront disponibles pour gagner en agilité. Le constructeur promet 600 km d'autonomie et la batterie de plus de 100 kWh se chargera rapidement (jusqu'à 22 kW en AC et 350 kW en DC). L'Eletre sera produit en Chine et devrait débarquer chez nous courant 2023, pour un tarif débutant à 120.000 euros.