C'était la fête à Malines lorsque Hugo Van Gelderen, aujourd'hui âgé de 56 ans, avait été nommé enseignant à titre définitif. Mécanicien automobile, il était parvenu en 27 ans de carrière à devenir le responsable du parc automobile...

C'était la fête à Malines lorsque Hugo Van Gelderen, aujourd'hui âgé de 56 ans, avait été nommé enseignant à titre définitif. Mécanicien automobile, il était parvenu en 27 ans de carrière à devenir le responsable du parc automobile d'une grande entreprise. Puis s'était tourné vers l'enseignement où il avait été titularisé professeur de mécanique dans l'enseignement spécial. Souffrant d'une hernie dorsale, il fut opéré mais en garde une main droite à moitié paralysée. La mobilité reviendra, lui avait-on assuré. Bernique. Après quelques essais infructueux, le médecin du travail estime trop dangereux de le laisser travailler en atelier et le verdict tombe, implacable : "vous êtes un B", c'est-à-dire, définitivement inapte avec pour tout viatique une indemnité calculée sur la durée de sa carrière de fonctionnaire - six ans - soit 739 euros par mois. Si je n'avais pas été nommé définitivement, enrage Hugo Van Gelderen, j'aurais bénéficié comme tout travailleur du secteur privé de 60% de mon traitement, soit 1.300 euros. Furieux, il bombarde actuellement tous les cabinets ministériels de Flandre de mails et de lettres de protestation.GUILLAUME CAPRON