Alphabet (Google) et sa filiale dédiée à la mise au point de voitures autonomes, Waymo, semblent vouloir donner une leçon à Uber, le site de réservation d...

Alphabet (Google) et sa filiale dédiée à la mise au point de voitures autonomes, Waymo, semblent vouloir donner une leçon à Uber, le site de réservation de voitures avec chauffeurs. Ce dernier est, lui aussi, engagé dans la course aux véhicules autonomes et Waymo l'accuse de lui avoir volé une partie de sa technologie. Tout dernièrement, Waymo s'est associé avec le plus proche concurrent d'Uber sur le marché américain : Lyft. Révélé par le New York Times, le partenariat a été confirmé par les intéressés mais il n'a pas été détaillé. En toute logique, Waymo s'occuperait de la technologie de conduite et Lyft apporterait sa base de clients. L'objectif final est d'être le premier à prendre ce marché qui semble considéré comme un tout. Par Jean-Christophe de Wasseige