La Belgique fait partie des pays de lancement choisis par General Motors pour distribuer sa dernière création : un eBike compact et intelligent. Le constructeur américain cherche ainsi à obtenir une part dans le marché de la micromobilité. Ce vélo électrique, dénommé Ariv...

La Belgique fait partie des pays de lancement choisis par General Motors pour distribuer sa dernière création : un eBike compact et intelligent. Le constructeur américain cherche ainsi à obtenir une part dans le marché de la micromobilité. Ce vélo électrique, dénommé Ariv, sera connecté. Une appli relèvera les distances parcourues, gérera le niveau d'assistance, comportera un mode basé sur un algorithme maison qui permettra au cycliste de rouler en évitant de suer. Le vélo, assemblé dans une usine de GM au Canada, sera commercialisé en deux versions : Meld, à 2.800 euros, et Merge, pliable, à 3.400 euros. Les premières livraisons sont prévues à partir du printemps. Les précommandes sont possibles sur le site BikeExchange.be. Le constructeur américain, qui s'est retiré d'Europe en revendant sa filiale Opel, a choisi la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne comme premiers marchés car ces pays sont très demandeurs en vélos électriques. " L'expérience importante de GM dans les logiciels des voitures électriques a influencé le développement de la motorisation de ce vélo ", indique le communiqué. Le vélo Ariv vise une clientèle urbaine, accro au smartphone, élément clé du vélo, avec lequel il est relié par Bluetooth. GM a même prévu une prise USB pour recharger le téléphone. Ce qui devrait légèrement éroder l'autonomie du vélo (3,5 h ou 64 km).