Le 7 octobre prochain, Christie's met en vente à Paris 60 vases transformés par des artistes au profit d'une association qui lutte contre la malnutrition des enfants en bas âge. Ils ont été nombreux à répondre à l'appel du coeur. Designers en...

Le 7 octobre prochain, Christie's met en vente à Paris 60 vases transformés par des artistes au profit d'une association qui lutte contre la malnutrition des enfants en bas âge. Ils ont été nombreux à répondre à l'appel du coeur. Designers en vue (Philippe Starck, Constance Guisset), paysagiste réputé (Louis Benech), peintre de référence (Gérard Garouste) ou architecte star (Jean-Michel Wilmotte) font don d'une oeuvre et de leur univers en miniature. La mise à prix de départ est fixée à 500 euros. Le street artiste Jace qui s'est fait connaître avec ses Gouzous, des petits personnages aux formes rondelettes tagués ici et là, s'est emparé avec humour du sujet en détournant la céramique grecque antique et ses sujets mythologiques. L'occasion pour le graffeur de réinterpréter l'Hydre de Lerne, un monstre à plusieurs têtes qui n'en finissent pas de repousser une fois tranchées et que doit combattre Héraclès lors de ses 12 travaux. Revue par Jace, l'infâme créature est un noeud de serpents grouillants qui surgissent d'une bourse frappée... du symbole de l'euro. Caustique, l'artiste.