Aucun doute, Tomorrowland, organisé chaque été en deux longs week-ends sur le site de De Schorre à Boom, est une fabuleuse réussite. Ses organisateurs (les frères Beers associés à ID&T) ont tenté d'exporter le festival d'abord au Brésil et aux Etats-Unis. Mais sans vraiment retrouver le succès belge. Ils n'ont pas abandonné cette idée. Loin s'en faut. Ainsi, depuis deux ans, ils travaillent à un projet d'hiver avec la station de ski française de l'Alpe d'Huez. Ce projet vient de voir le jour. Mais contrairement aux autres projets étrangers, Tomorrowland Winter sera organisé par les mêmes équipes qu'à Boom. L'Alpe d'Huez accueillera donc 30.000 festivaliers du 9 au 16 mars 2019. Les pass seront valables quatre ou sept jours (de 685 à 825 euros) afin d'éviter des embouteillages permanents dans les célèbres virages menant à la station. Les pass donneront accès au domaine skiable mais aussi aux différents podiums qui seront disséminés sur les pistes. Dont une toute nouvelle scène principale conçue pour l'occasion en Belgique. Jean-Yves Noyrey, le maire de la station, est ravi, promet un accueil magique et garantit, avec toutes ses équipes alpestres, la sécurité des festivaliers. Prévente en septembre.