C'est une petite révolution. Pour la première fois dans un tournoi professionnel, les télémètres étaient autorisés lors du récent PGA Championship. Joueurs et caddies ont donc pu user...

C'est une petite révolution. Pour la première fois dans un tournoi professionnel, les télémètres étaient autorisés lors du récent PGA Championship. Joueurs et caddies ont donc pu user des fameuses jumelles laser pour connaître, au mètre près, la distance séparant leur balle du drapeau ou d'un obstacle. Via ce feu vert technologique, l'objectif des organisateurs est évidemment d'accélérer le jeu et d'éviter les parties qui s'éternisent durant cinq heures. Mais, pour sa pendaison de crémaillère, la mesure n'a pas généré un grand succès. La plupart des participants présents à Kiawah Island sont en effet restés fidèles à leur bon vieux carnet de parcours qui indique, à la main, les repères métriques. Sport de tradition, le golf a toujours été allergique aux changements. Il faudra donc un peu de patience avant que les professionnels suivent l'exemple des amateurs en glissant ce fameux télémètre dans leur sac!