En début d'année, le Port d'Anvers annonçait à grand renfort de publicité la création d'un nouveau logo qui, à l'étonnement général, ne différait guère de l'ancien. Interrogées à plusieurs reprises sur le coût de ce rebranding, les autorités portuaires sont restée muettes jusqu'au moment où le quotidien local, la Gazet van Antwerpen, décida d'invoquer la transparence administrative, de sorte qu'en réponse à une question de Groen, la N-VA Annick De Ridder, première femme échevin portuaire de la ville, a fini par communiquer le montant déboursé par l'entreprise : 430.000 euros, dont 148.000 pour la conception du logo et 250.000 pour son apparition sur les médias sociaux, le papier à lettre ou les voitures de la société. Pour les autorités portuaires, ce montant comprend, certes, la réalisation d'un nouveau logo qu'elles ont délibérément voulu dans la ligne de l'ancien, mais également l'implémentation d'un nouveau positionnement de base, d'une nouvelle charte graphique et d'un nouveau style maison.

Le nouveau logo © pg