Argenta, bpost, Axa Banque, Crelan et VDK ont décidé d'unir leurs forces dans la gestion de leur réseau de distributeurs automatiques. Elles viennent de créer une joint-venture, ATM as a service, pour gérer l'ensemble de leurs appareils, qu'ils se situent à l'intérieur (self-banking) ou l'extérieur des agences. Cette opération vise 1.500 ATM (dont la majorité est située en Flandre), soit 20 % du réseau belge. Concrètement, les banques vont conclure un contrat de location de distributeurs auprès d'une société tierce qui s'occupera du placement et de l'entretien des machines. A ce jour, les négociations sont en cours sur le choix de ce partenaire. Si, à terme, les logiciels et les ATM seront identiques, chaque banque y bénéficiera de sa propre identité commerciale et pourra y poursuivre sa stratégie en termes de coût des retraits. Ce service commun devrait débuter à la mi-2020. Il reste à savoir si cette mise en commun va déboucher sur une rationalisation du nombre d'automates, une tendance lourde observée en Belgique ces dernières années. Ainsi, entre 2015 et 2018, le nombre de distributeurs de billets est passé de 8.754 à 7.869.