Suite à une demande du député CD&V Leen Dierick, le service métrologie du SPF Economie a rendu public le résultat de cinq ans de tests surprises sur le poids annoncé des produits e...

Suite à une demande du député CD&V Leen Dierick, le service métrologie du SPF Economie a rendu public le résultat de cinq ans de tests surprises sur le poids annoncé des produits emballés. Les résultats sont édifiants : quasiment un produit vérifié sur cinq est en infraction. Nonante-cinq pour cent de ces infractions concernent un poids mesuré inférieur au poids annoncé. Ces " erreurs " se retrouvent dans tous les secteurs : les boîtes de biscuits, les charcuteries, les boissons, les conserves, etc. Entre 2012 et 2016, le SPF a mené 2.694 contrôles dont 438 ont révélé un manquement. Cette tendance est en hausse puisqu'au premier semestre, le service a déjà constaté 160 infractions en 714 contrôles. Les sociétés prises en faute reçoivent un avertissement ou un procès-verbal. Les P.-V. sont aussi en hausse : 47 entre janvier et juin 2017 pour 40 pendant toute l'année 2016. Par Xavier Beghin