Les centaines de milliers de bouteilles de vin du tsar Nicolas II récupérées par les bolchéviques puis accaparées par Staline ont été, par peur d'un pillage par les nazis, caché...

Les centaines de milliers de bouteilles de vin du tsar Nicolas II récupérées par les bolchéviques puis accaparées par Staline ont été, par peur d'un pillage par les nazis, cachées dans plusieurs endroits de l'URSS. Entre autres dans les caves d'un vignoble en Géorgie, région natale du dirigeant soviétique. Pas de la piquette mais, entre autres, des milliers de grands crus bordelais à la valeur inestimable, comme des Château Yquem du 19e siècle. La collection géorgienne est proposée en 1999 à la vente à John Baker, un marchand australien spécialisé en vins de collection. Arnaque ou vrai trésor? Tout est authentique dans ce livre qui se lit comme un polar au rythme des péripéties un peu folles que vivent les deux auteurs en Géorgie, à Sydney ou à Bordeaux. Un chouette livre pour l'été et une plongée instructive dans le monde, parfois interlope, du marché des vins de musée.