L'Institute for Public Policy Research (IPPR) est le think tank progressiste le plus impor- tant du Royaume-Uni. Il est férocement indépendant et l'examen de ses donateurs en 2017 montre, en effet, une palette qui couvre tous les secteurs : Google, GSK, Greenpeace, Oxfam, BMW, PwC, etc.
...

L'Institute for Public Policy Research (IPPR) est le think tank progressiste le plus impor- tant du Royaume-Uni. Il est férocement indépendant et l'examen de ses donateurs en 2017 montre, en effet, une palette qui couvre tous les secteurs : Google, GSK, Greenpeace, Oxfam, BMW, PwC, etc. L'IPPR a mis sur pied une commission de haut vol dont le sujet était la justice économique. Dans cette commission, on retrouvait Justin Welby (l'archevêque de Canterbury), Dominic Barton (ex- managing partner mondial de McKinsey), Helena Morrissey (la femme la plus puissante de la City), Frances O'Grady (la secrétaire générale de l'union des syndicats britanniques), Mustafa Suleyman (fondateur de DeepMind, la société spécialisée dans l'IA rachetée par Google), etc. Les travaux ont débouché sur un rapport explosif de 338 pages. Les experts le comparent, en termes d'impact, aux réformes drastiques menées par le parti travailliste après la Seconde Guerre mondiale ou à la révolution thatchérienne des années 1980. Cette commission propose un plan de 10 ans en 10 points et 70 propositions. Parmi les plus marquantes : opter pour une stratégie économique gouvernementale basée sur les investissements publics avec, entre autres, la création d'une banque britannique d'investissement ; augmenter d'une livre le salaire minimum horaire (7,83 livres sterling aujourd'hui) ; inclure des représentants des employés dans les conseils d'administration ; augmenter la protection des consommateurs, notamment face aux géants de l'Internet ; modifier la gouvernance des entreprises pour éviter les profits à court terme ; globaliser tous les revenus pour établir l'impôt ; remplacer les droits de succession par une taxe individuelle unique ; écrire une constitution économique britannique qui donne plus de pouvoir aux régions ; donner un droit de préemption sur les terrains aux autorités locales pour proposer des logements plus abordables, etc.