La pratique était bien connue dans le milieu. Sous couvert de formation, de beaux voyages, de préférence vers une destination exotique et avec conjoint, étaient offerts par les compagni...

La pratique était bien connue dans le milieu. Sous couvert de formation, de beaux voyages, de préférence vers une destination exotique et avec conjoint, étaient offerts par les compagnies d'assurance aux courtiers qui s'étaient montrés particulièrement productifs dans la vente de certains produits. Avec, comme risque de dérive possible, la vente d'un produit ne correspondant ni aux besoins ni aux profils des clients. Mais aujourd'hui, l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) a décidé de mettre de l'ordre dans le secteur. Un nouveau code de conduite a été élaboré et l'arrêté royal afférent a été publié au Moniteur belge vendredi dernier. Couvrant de nombreux aspects, ce code stipule entre autres que ces voyages de formation seront limités à l'Europe, ne pourront excéder trois jours et deux nuits, devront inclure deux fois deux heures de formation par jour. Et que les conjoints n'y seront plus admis.