Un musée décolonisé

05/12/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:24
Du Trends-Tendances du 06/12/18

Rebaptisé AfricaMuseum, le musée de Tervueren sera à nouveau accessible au public dès ce dimanche, dans un environnement modernisé, empreint des enjeux historiques contemporains. Rencontre avec son directeur, quelques jours avant l'inauguration.

"A peu près 80% des objets qui seront présentés dans le nouveau musée viennent de nos réserves et n'ont jamais été exposés. Les 20% restants, ce sont nos classiques, comme la fameuse pirogue ou notre éléphant légendaire. Tout en sachant que l'immense majorité de nos 125.000 objets ethnographiques dort toujours dans nos réserves ". Ce 26 novembre, à 13 jours de l'ouverture officielle, Guido Gryseels, directeur de l'institution de Tervueren - désormais rebaptisée AfricaMuseum(1) - guide Trends-Tendances, dans des espaces en pleine fièvre de montage . Si les armoires de 1910 ont été conservées, même les animaux empaillés ont été requinqués. Peintures et boiseries refaites précieusement à l'identique, les 24 types de marbres nettoyés, nouveaux vitrages et stores pour un surplus de lumière : la modernité s'insère naturellement dans le bâtiment inauguré en 1910, évidemment classé. Les objets sont disposés dans d'élégantes vitrines et le numérique installe nombre d'écrans prêts au dialogue avec les visiteurs.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires