Le duo est explosif et vise, ni plus ni moins, à concurrencer Netflix. Ancien président des studios d'animation Disney dans les années 1980 et cofondateur de la société de production Dreamworks, Jeffrey Katzenberg vient en effet de s'associer à Meg Whitman, ex-CEO de la sociét...

Le duo est explosif et vise, ni plus ni moins, à concurrencer Netflix. Ancien président des studios d'animation Disney dans les années 1980 et cofondateur de la société de production Dreamworks, Jeffrey Katzenberg vient en effet de s'associer à Meg Whitman, ex-CEO de la société eBay pendant 20 ans et ensuite de Hewlett-Packard, pour lancer un tout nouveau business. Ce duo de pimpants sexagénaires est tellement apprécié à Hollywood et dans la Silicon Valley qu'il n'a pas eu de mal à lever 1 milliard de dollars pour lancer son projet. Provisoirement baptisée NewTV, leur entreprise compte attaquer le marché audiovisuel avec des formats courts et de qualité spécifiquement conçus pour les smartphones. Katzenberg et Whitman ont réussi à convaincre des empires comme Disney, Fox, Sony Pictures, JP Morgan ou encore Warner de participer à cette levée de fonds, signe que leur souhait de produire des séries exclusivement pour le format mobile - avec des épisodes de maximum 10 minutes - est pris très au sérieux. NewTV serait lancé à la fin de cette année avec un système d'abonnement " à la Netflix " offrant à l'utilisateur la possibilité de voir un maximum de " miniséries " produites par les grands studios moyennant un forfait mensuel de quelques euros. De quoi faire trembler quelque peu l'empire de Reed Hastings qui compte aujourd'hui 130 millions d'abonnés dans le monde...