Après la trilogie Les Enfants du Désastre, commencée par Au revoir là-haut qui lui valut le prix Goncourt en 2013, Pierre Lemaître entame un nouveau cycle avec Le Grand Monde, un roman familial qui mêle habilement les genres. Le récit débute en 1948, à Beyrouth. Louis Pelletier, qui est à la tête de sa florissante savonnerie, a depuis longtemps perdu toute illusion qu'un de ses q...

Après la trilogie Les Enfants du Désastre, commencée par Au revoir là-haut qui lui valut le prix Goncourt en 2013, Pierre Lemaître entame un nouveau cycle avec Le Grand Monde, un roman familial qui mêle habilement les genres. Le récit débute en 1948, à Beyrouth. Louis Pelletier, qui est à la tête de sa florissante savonnerie, a depuis longtemps perdu toute illusion qu'un de ses quatre enfants reprenne l'entreprise. Jean s'est installé à Paris avec sa femme et mène une petite vie de représentant de commerce. François fait croire qu'il réussit de brillantes études à Normale Sup' alors qu'il couvre des faits divers dans un quotidien parisien. Etienne part travailler à l'Agence indochinoise des monnaies de Saigon et tente de retrouver Raymond, son amant dont il n'a plus de nouvelles. Quant à la cadette, Hélène, elle est la dernière à quitter le giron familial pour rejoindre ses frères et tenter sa chance dans la Ville Lumière. La question de l'impossibilité de succéder à un père qui a brillamment réussi sa vie est au centre de ce roman passionnant qui traverse aussi l'histoire de l'époque. L'auteur y raconte une France qui n'arrive pas à se remettre d'une guerre mondiale qui l'a laissée exsangue et dans une extrême pauvreté. Mais aussi une France qui regarde de très loin les événements se déroulant en Indochine, que l'on n'ose pas encore appeler "guerre", et qui permettent à de nombreux petits malins de gagner des fortunes dans le transfert de monnaie entre l'Asie et la métropole. Pierre Lemaître décrit avec un humour acide ces Français des colonies qui se disent pacificateurs et civilisateurs et qui ne savent pas encore que leurs jours sont comptés. Le Grand Monde est à la fois une grande saga familiale, un thriller et un récit d'aventures dont les dernières pages réservent un énorme rebondissement.