Solution d'avenir prometteuse, la mobilité à hydrogène est actuellement limitée par le coût des véhicules et les infrastructures de recharge. Michelin et F...

Solution d'avenir prometteuse, la mobilité à hydrogène est actuellement limitée par le coût des véhicules et les infrastructures de recharge. Michelin et Faurecia ont décidé d'unir leurs forces pour développer, de série et à moindre coût d'achat, la pile à combustible du futur. Celle-ci permettra de transformer, dans la voiture, l'hydrogène en électricité. A cette fin, les deux géants français viennent de créer une coentreprise commune autour de Symbio, start-up grenobloise spécialisée dans les systèmes dopant l'autonomie des voitures électriques et propriété de Michelin depuis le 1er février. Symbio, a Faurecia Michelin Hydrogen Company, son nouveau nom, vise à mettre sur le marché trois types de pile à combustible destinés à tous les modèles de véhicule dès 2025.