Lorsque dans les années 1920, Melkoum et Mouchegh Petrossian s'installent à Paris pour commercialiser les oeufs d'esturgeon, les deux frères d'origine arménienne sont loin d'imaginer qu'ils vont lancer la mode du caviar. Un siècle plus t...

Lorsque dans les années 1920, Melkoum et Mouchegh Petrossian s'installent à Paris pour commercialiser les oeufs d'esturgeon, les deux frères d'origine arménienne sont loin d'imaginer qu'ils vont lancer la mode du caviar. Un siècle plus tard, leur patronyme est devenu de ce côté-ci de la Volga une référence pour tous les amateurs éclairés de petits grains noirs. La maison Petrossian tient boutique à Bruxelles, Las Vegas ou New York, autant d'adresses chics où l'on peut désormais aussi goûter à une nouveauté qui ne se déguste pas à la petite cuillère mais dans un verre à shot ou, mieux encore, une flûte à champagne... Proposée au prix de 190 euros, la vodka au caviar de Petrossian by Guillotine est le fruit de la collaboration entre la célèbre société au logo de voilier et une jeune distillerie française au nom bien tranchant. Elaboré à partir de raisins issus du vignoble champenois et de caviar Ossetra Tsar Impérial (20 gr par litre), le breuvage, à servir bien frappé, révèle d'étonnantes notes citronnées et iodées.