L'évêché de Fréjus-Toulon a confirmé fin de la semaine dernière la signature d'un compromis de vente pour le vieux presbytère de Saint-Tropez. Le montant n'est pas an...

L'évêché de Fréjus-Toulon a confirmé fin de la semaine dernière la signature d'un compromis de vente pour le vieux presbytère de Saint-Tropez. Le montant n'est pas anodin : 8 millions d'euros, soit 30.000 euros du m2. L'acheteur est belge. Il s'agit de Patrick Huon, patron de la société City Mall spécialisée dans le développement de centres commerciaux (notamment Les Grands Prés à Mons). Il compte y aménager des appartements aux étages supérieurs et, sans doute, un commerce au rez-de-chaussée. Il faut dire que le presbytère est idéalement situé dans le vieux centre historique de St-Trop'. Cette vente n'est absolument pas du goût des habitants de la ville qui ne veulent pas que leur curé s'en aille dans un bâtiment tout neuf, mais très excentré. Et dans le sud, c'est bien connu, on a le sang chaud... Par Xavier Beghin