Si les polymères ont révolutionné ces dernières années le mobilier d'extérieur, le bois conserve un attrait incomparable dans le paysage de plein air. Pour s'en convaincre, il suffit de jeter un oeil au banc Aerial en épicéa, dessiné par ...

Si les polymères ont révolutionné ces dernières années le mobilier d'extérieur, le bois conserve un attrait incomparable dans le paysage de plein air. Pour s'en convaincre, il suffit de jeter un oeil au banc Aerial en épicéa, dessiné par Luis Duque, designer d'origine espagnole, formé à Valence et installé dans la province de Namur. Son meuble outdoor tout en courbes et en contre-courbes, mélange de massivité assumée et de légèreté ondulante, semble taillé pour se fondre dans la verdure. Une table est également disponible dans la même collection. Le projet a bénéficié du soutien de la fabrique et plateforme wallonne Hewy. Cette entreprise met en relation créatifs et clients pour promouvoir une production en circuit court. Le bois provient des forêts du sud de la Belgique, la scierie est implantée près de Virton, les ateliers de transformation non loin de Liège. Bref, ici, on mise local. Grâce à sa technologie et son robot huit axes, une machine-outil capable de découper des profilés extrêmement complexes, la manufacture se plie à toutes les volontés. Ou presque.