Joko Widodo ( photo), que les Indonésiens surnomment Jokowi, ancien exportateur de meubles considéré comme l'homme du peuple, affrontera une nouvelle fois l'ancien général Prabowo Subianto. En 2014, Jokowi l'emportait avec 53% des suffrages. Mais le terrain de bataille de ce nouveau duel qui doit se jouer dans la troisième plus grande démocratie du monde n'est plus exactement le même.
...